Salle de presse - Parasports Québec - Sports adaptés 
Salle de presse - Parasports Québec - Sports adaptés
Sport pour tous !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Initiation
 
 
 
 
 
 
Publications
 
 
 
 

Salle de presse

A B C
Sandrine Bérubé, Rosalie Lalonde, Samuel Larouche et Yanick Racicot boursiers Loto-Québec de la FAEQ !
3 mai 2019

Sandrine Bérubé, Rosalie Lalonde, Samuel Larouche et Yanick Racicot boursiers Loto-Québec de la FAEQ !

C’est jeudi, au Complexe sportif Claude-Robillard, qu’une quinzaine d’athlètes ayant une limitation physique ou sensorielle ont reçu des bourses individuelles dans le cadre de la 12e édition du Programme de bourses Loto-Québec de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). Parmi ceux-ci, Sandrine Bérubé, Rosalie Lalonde, Samuel Larouche et Yanick Racicot ont tous reçu une bourse visant à récompenser leurs efforts et les soutenir dans leur parcours.

Sandrine Bérubé / basketball en fauteuil roulant

20 ans (5 février 1999) – Beauharnois

Bourse de 3000 $

>          Championne canadienne avec l’équipe féminine du Québec

>          Médaillée d’or en finale provinciale AA avec l’équipe CIVA 2 de Montréal

>          Étudie en techniques de physiothérapie au Cégep Marie-Victorin et a maintenu une moyenne académique de 83 % à la dernière session

Généreuse et sociable, Sandrine profite d’une bonne vision du jeu et sait être à l’écoute de ses coéquipiers et coéquipières. Ses lancers et la vitesse de ses déplacements sont les points qu’elle travaille à améliorer. Son prochain objectif est de participer aux Jeux parapanaméricains cet été à Lima. La basketteuse aimerait devenir physiothérapeute sportive.

Rosalie Lalonde / basketball en fauteuil roulant

22 ans (27 mars 1997) – Saint-Clet

Bourse de 3000 $

>          Championne canadienne avec l’équipe féminine du Québec et choisie au sein de l’équipe d’étoiles de la compétition

>          Championne intercollégiale de la NWBA avec l’équipe de l’Université de l’Alabama

>          Étudie au baccalauréat en développement humain à l’Université de l’Alabama

Petite et agile, Rosalie s’illustre défensivement et lors des transitions vers l’attaque. Dure envers elle-même, elle veut peaufiner sa préparation mentale afin d’oublier rapidement ses erreurs. Elle aspire à remporter l’or aux Jeux parapanaméricains cet été et à participer aux Jeux paralympiques de Tokyo. La basketteuse veut travailler dans une école secondaire comme orienteuse ou dans un établissement de soins pour les toxicomanes.

Samuel Larouche / para-athlétisme (T51)

25 ans (23 août 1993) – Saguenay (Jonquière)

Bourse de 2000 $

>          A amélioré le record canadien au 400 m de sa catégorie en un temps de 1 min 37,28 s lors de la série Montréal-Québec

>          A amélioré la marque nationale au 100 m de sa catégorie grâce à un chrono de 26,11 s aux Championnats provinciaux FQA juniors/séniors/vétérans/para

>          Bachelier en kinésiologie à l’Université du Québec à Chicoutimi et a maintenu une moyenne académique de 4,06 sur 4,3 depuis le début de son parcours universitaire

Rigoureux et engagé, Samuel affiche une éthique de travail hors pair. Il parfait sa préparation mentale pour mieux réagir face aux changements. Il désire compléter sa classification internationale pour prendre part à des compétitions de plus grande envergure. Le para-athlète souhaite jumeler sport, études et travail le plus longtemps possible et peut-être travailler en santé publique à la promotion des saines habitudes de vie. 

Yanick Racicot / rugby en fauteuil roulant

28 ans (8 novembre 1990) – Montréal (Sud-Ouest)

Bourse de 3000 $

>          A été sélectionné de nouveau au sein de l’équipe canadienne

>          A participé à de nombreux tournois internationaux, dont le Misawa Orientation au Japon et le QuadNations en Grande-Bretagne

>          Étudie au baccalauréat en enseignement et adaptation scolaire à l’Université de Montréal

Meneur auprès de ses jeunes coéquipiers et bon passeur, Yanick domine par sa rapidité et son agilité parmi les joueurs de sa classe. Il parfait sa prise de décision dans le but de profiter encore mieux de ses atouts. Offrir une plus grande contribution aux succès de l’équipe canadienne est son principal objectif. Le rugbyman sera ces prochains mois enseignant stagiaire au secondaire avec des élèves en difficultés d’apprentissage. Il veut ensuite concilier ses carrières sportive et professionnelle le plus longtemps possible.

« Loto-Québec est fière d’avoir contribué au développement d’une centaine d’athlètes en remettant près de 500 000 $ en bourses depuis la mise sur pied du programme. Ce que nous souhaitons avant tout, c’est de mettre en lumière des athlètes d’exception qui s’illustrent dans une diversité de sports. Ils accomplissent de grandes choses et méritent que leurs efforts et leurs réussites soient mis en valeur. Nous sommes heureux que ce coup de pouce financier leur permette de poursuivre l’atteinte de leurs objectifs », a souligné M. Éric Meunier, directeur du jeu responsable et de l’engagement sociétal à Loto-Québec.

« La soif de dépassement des récipiendaires du Programme de bourses Loto-Québec n’a d’égal que leur courage et leur résilience. Comme j’aime toujours le rappeler, c’est la société dans son ensemble qui s’enrichit de leur quête vers l’excellence sur toutes les scènes, notamment celle des Jeux paralympiques », a pour sa part affirmé M. Claude Chagnon, président de la FAEQ.

 Félicitations à vous 4 !



Partager sur facebook

La voix parallèle
Ligue provinciales
Vidéo
 
Facebook
Compte Instagram de Parasports Quebec
 
SportBienEtre.ca
SportAide
 
Merci
à nos partenaires
Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
Bourassa Savaria Fondation
Savaria
Hydro-Québec
Fondation Bon départ - Canadian Tire
Loutil de la pub
 
Fils RSS
Fils RSS
4545, Pierre-De Coubertin, Montréal, (Québec), Canada, H1V 0B2
Téléphone : 1-514-252-3108 • Télécopieur : 1-514-254-9793 • Courriel : info@parasportsquebec.com
Copyright © 2008 - 2020 Parasports Québec - Tous droits réservés | Web Design: Simbole